Accueil Ici toutes les voix et toutes les fausses notes sont acceptées.
L'important est de partager ses chants et ses sentiments
Actualité
Newsletter
Le Bilan
Profil
Accueil Club Tablatures Stage Forum Adhésion  Contact Actualité
   Précédent  
La méthode
 Recherche
Connexion
Carnet de Chant
  Bas de page  Suivant  

Peintre ou la Chaleur Jurassienne


J-Marc * Sabine * Yannick * Patricia * M-Claude * Annick
Didier

Voilà, c'est parti.. Les guitares sont dans la voiture et pour une fois pas de co-voiturage prévu. Il faut dire que nous allons jouer avec quelques régionaux. Sabine (25), Marie-Claude (39), Annick (01) et Jean-marc (25) n'allaient quand même pas venir jusqu'à Paris pour faire la route avec nous ;-))
Mais ce n'est pas nous les plus éloignés, Patricia nous vient de Belgique ce qui fait que Yannick et moi ne sommes pas les plus "routards" du groupe !

La route se fait normalement et comme toujours à l'aller nous parlons des futurs titres que nous travaillerons et j'avoue, on imagine aussi les gens que nous ne connaissons pas encore. Pas d'inquiétude ils sont de Chanson et Guitare et c'est un super critère de convivialité ;-))

Nous arrivons dans la cour et devant nous une voiture avec une drôle de plaque. HArrrg ! nous avons été battus par Patricia qui est arrivée juste avant nous ! Tant pis.
Belgique 1 : France 0 ;-))

Bonjour Nelly ! La forme !! Comme toujours l'accueil est souriant et témoigne d'un véritable plaisir de nous accueillir. Marie-Claude (a droite avec Annick et moi) est déjà là et dès la première bise nous avons l'impression de nous connaître depuis des lustres. Il parait qu'elle connait "ma bonne bouille" ? je me demande où elle a bien pu me voir ;-))
Les arrivées s'enchaîneront Jean-Marc (ci-dessous avec Patricia) tout d'abord et enfin le samedi matin Sabine et Annick.
A propos de Jean-Marc je dois préciser une chose importante. Sa guitare n'est pas un jouet, simplement une petite guitare dans les pognes d'un doux géant ;-)). Et le pire c'est qu'elle sonne d'enfer pour une petite caisse (je parle de la guitare pas de Jean-Marc).

La première soirée bien qu'incomplète en terme de groupe fut une nouvelle fois extrèmement agréable et les premiers échanges avec les 2 survoltés que deviendrons Marie-Claude et Jean-Marc furent agréables. Très rapidement un nouveau personnage a fait partie "virtuellement" du groupe. La Louise de Jean-Marc. On ne se connait pas mais je l'embrasse car elle a rythmée quelques moments du week-end..

Samedi matin. Café, croissants et sourires de rigueur. Pour le café et les croissants Nelly a fait le nécessaire et on a fait le reste. Avec Annick une nouvelle tornade est arrivée. Pas immédiatement mais rapidement, après avoir compris qu'ici, avec Chanson et Guitare, tout le monde a sa place, Annick va se lâcher et ainsi progresser. Et oui, progresser ! Faites l'expérience. Travaillez avec des ami(e)s qui ne vous jugent pas et qui s'amusent et vous verrez vos résultats. Bref, un duo Marie-Claude/Annick va se former et jusqu'aux derniers moments leurs chants et leurs guitares passeront en revue le patrimoine français ;-))
Merci de votre enthousiasme que j'ai eu parfois du mal à canaliser :-)))

Si Sabine (à droite) semble se reposer c'est juste que le matin c'est Théorie Musicale.... et si c'est intéréssant c'est aussi "aspirinisant" :-))
D'ailleurs Sabine a bien avancée sur ce stage et Annick a fait le lien avec les informations de son autre prof. Le pratico-pratique est toujours une source d'information idéale et avec Chanson et Guitare l'objectif est bien celui-ci. Pas de Grande Théorie mais de l'Information Utile.

Allez on quitte la théorie pour se répartir et travailler ses "propres titres". La liste est trop longue pour l'écrire ici (notamment pour Marie-Claude et Annick :-) mais les chants ont largement amplis emplis les lieux. Moi je me suis amicalement battu pour ralentir Speedy-Jean-Marc ou le lucky Luke de la guitare (plus fort que mon pôte Bruno) et canaliser notre duo MC-A qui papillonnait d'un titre à l'autre. Pour Patricia, Sabine et Yannick mon rôle se cantonnait à faire en sorte qu'elles arrêtent de rire pour bosser un peu !!!

Toujours est-il que les doigts chauffent et la sortie du samedi soir pour le marché de Noël à Dole fut la bienvenue. Ballade sous la lune en partant du port. Dommage le passage des lépreux est inondé et nous devrons passer par les quais pour rejoindre le marché de Noël. Merci Jean-Marc pour le vin chaud (on le dira pas à la Louise) ;-))
Retour à Peintre où nos hôtes (Nelly et Michel à gauche avec Annick) nous accueillent avec une bonne bouteille pour que la convivialité ne soit pas qu'un mot. Et j'avoue n'avoir jamais été déçu en ces lieux..
La veillée a donc bien démarré et comme à l'accoutumée s'est très bien terminée. Il faut dire que nous commençons vraiment à nous connaître et désormais tout le monde chante et joue sans contrainte. Même Annick qui hésitait en arrivant, après seulement une dizaine d'heures avec nous nous fait entendre sa "nouvelle voix". Pourquoi nouvelle ?! Tout simplement parce qu'elle a découvert avec nous que chanter juste c'est surtout chanter dans sa tessiture... Je sais c'est barbare mais globalement il y a des tonalités où on est à l'aise et d'autres pas. Charge à nous de les trouver et je suis là pour vous aider.

Dimanche matin. Hé ! Oui ! Il faut bien finir la théorie. Mais finalement pas de freins car tout le monde s'est pris au jeu, sans parler des saint Nicolas en chocolats que Patricia a amené qui permettent d'agrémenter le moment. Tant mieux :-) Mais je sais que malgré tout c'est avec impatience que l'on attend le moment où les guitares sonnent.
Ok ! Ok ! On quitte les gammes et la construction d'accord pour revenir à "Potemkine", "Angéla", "Noël Blanc" etc.

Repas de midi de grande qualité. Comme à son habitude Nelly avec quelques ingrédients simples et régionaux réussit à concocter un repas de fête. Du coup, nous voilà partis pour la dernière après midi avec des sourires, des rires et un début de nostalgie. Il est désormais temps pour Marie-Claude qui fait partie d'un groupe de musique de nous montrer son "Répénique" puisqu'elle fait partie d'une "Batucada". Quoi Qu'est-ce ?! La Répénique (a lire ici) Tout simplement un Tambour (pas une caisse ;-), et une Batucada (a lire ici) un orchestre brésilien uniquement de percussion.
(à gauche Sabine et Patricia... l'apéro c'est bien !!)
 

Nous voilà partis sur un délire sonore et ça fait du bien (à gauche Yannick et Didier qui s'la joue !!). L'après-midi se finit comme d'habitude avec Chanson et Guitare dans les rires, les chants et la convivialité. Tout le monde participe, même La Louise est là. C'est toujours très difficile d'exprimer par écrits des instants aussi magiques que ceux-ci. Et puis j'aime à dire qu'ils appartiennent aux participants (Pfff !!! il cherche juste à se simplifier la vie le Didier).

Si l'heure est venue de se séparer nous savons déjà que nous ne nous quittons pas vraiment. On se reverra, il suffit de le vouloir. Les dernières guitares sont rangées, les sacs sont bouclés et c'est après une dernière embrassade et avoir fait le plein d'images que nous repartons vers chez nous.

C'était en décembre 2010 avec Annick, Marie-Claude, Patricia, Sabine, Yannick,
Jean-Marc et la Louise... Et je lève mon verre à leur santé et à la votre !!

A très bientôt et merci à tous pour ces deux jours d'amitiés, de chants et de partages.

Quelques Souvenirs...
Clic Droit pour télécharger la vidéo

Précédent - Livre d'Or - Accueil - Adhérer au Club - Haut Page - Suivant